L’inspecteur du travail: dynamiques identitaires des inspecteurs-élèves du travail en formation

Mokhtar Kaddour

Resumo


Les données empiriques mobilisées dans le cadre de cet article proviennent des résultats d’une étude commanditée, en 1998-1999, au Centre de Recherche sur la Formation du CNAM, par l’Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ( INTEFP ) du Ministère du Travail. Cette étude avait pour objectif l’évaluation de la formation initiale des inspecteurs du travail, en vue d’une refonte en profondeur. A cette occasion, avait été effectuée une série d’interviews collectives et d’entretiens individuels avec les différents acteurs de la formation : les différentes administrations centrales du Ministère, les organisations syndicales représentatives du personnel, des directeurs régionaux et départementaux, des directeurs adjoints, des maîtres de stage, des inspecteurs du travail en fonction, des chefs de projets, des formateurs et des inspecteurs- élèvesdu travail en formation à l’INTEFP. Avec l’accord des différents acteurs, deux types d’informations avaient été recueillis. Le premier type de données collectées concernait l’évaluation des différentes composantes du dispositif de la formation initiale au métier d’inspecteur du travail ; il a donné lieu à un document qui a servi de base à la refonte de la formation en question et à l’accompagnement de ses acteurs ans le processus de sa conception. Le deuxième type de renseignements rassemblés était relatif aux dynamiques identitaires des inspecteurs du travail, à la conception qu’ils avaient de leur métier et au processus de leur professionnalisation. Ce deuxième type d’information a fait l’objet d’une exploitation tardive et a conduit à la rédaction d’un rapport de recherche (Kaddouri, 2007) dont seront extraits quelques fragments d’interview, pour illustrer le propos de cette contribution à l’appréhension des dynamiques identitaires. Trois principaux points seront ici abordés : 1. Le premier est centré sur les recompositions sociales du métier d’inspecteur du travail ; 2. Le second est plus particulièrement dédié aux dynamiques identitaires des inspecteurs-élèves du travail, alors que le troisième, en référence aux deux précédentes questions traite de leur rapport à la formation initiale qui était organisée antérieurement à cette réforme, pour les préparer à l’exercice de leurs nouvelles fonctions.


Palavras-chave


DYNAMIQUES IDENTITAIRES; FORMATION PROFESSIONNELLE; REORGANIZATION DU TRAVAIL

Texto completo:

PDF


ISSN Impresso: 1414 - 5057

ISSN Eletrônico: 2317 - 7756